La vie sportive

2019-03 – Course 10km | 20km de Lausanne – Course

I did it !!!! 🎉

Et franchement, je n’y croyais pas du tout.

Préparation

Mon entraînement a été très restreint ces derniers temps. Les premières semaines qui ont suivi l’inscription, ça a été « oui mais j’ai le temps… »

Puis le temps a avancé et le délai approchait. J’ai donc mis les bouchées doubles, notamment en « engageant » ma coach pour courir à chacune de nos rencontres.

J’ai passé des paliers, 7km, puis 7.5km… et là j’en suis arrivée à être presque dégoûtée. Je  n’avais plus aucun plaisir alors que courir était enfin devenu un plaisir après plusieurs années de dur labeur pour en arriver là.
Donc j’ai cessé la course. J’ai repris mes entraînements de renforcement musculaire comme d’habitude…

J’hésitais à ne pas participer à la course… Plus les jours passaient, moins j’avais envie de participer.

Ces derniers jours, quand on me demandait « alors, tu participes ? », je n’y réfléchissais que parce qu’on me posait la question, pour moi c’était évident que je ne participerais pas à cette compétition… Qui plus est, s’il pleuvait, il était certain que je me désisterais.

Samedi : Retrait des dossards

Puis samedi, on est allé chercher nos dossards (et surtout nos t-shirt, quitte à ne pas participer, au moins avoir le t-shirt que j’ai payé 🙄). Et là, face à tout cet esprit et cette ambiance, malgré une légère gueule de bois (oui, la soirée de la veille était un peu arrosée), malgré le temps changeant.

Dimanche : Course

Dimanche, dans le bloc de départ… il pleut 🌧… il y a du vent 🌬… et il neige ❄️ !!! et de temps en temps, il y a du soleil ☀️… et hop, on prend les même et on recommence 🌧🌬❄️☀️…

Je me lance ! Le départ est cool, pas de prise de tête, tranquille. Rien à voir avec le départ des 4km l’an dernier.

J’ai fait ma petite course, parfois un peu difficile à cause des 2-3 montées mais dans l’ensemble, ça s’est super bien passé. Pas de grosses douleur (je suis la championne pour avoir mal aux mollets, puis aux pieds, puis aux cuisses, …), là juste un point de coté qui n’a pas persisté.

La dernière petite boucle était dure… 2 petits km de la fin mais ceux-là étaient dur.

Mais j’ai persisté et je n’ai pas lâché.

Au final, j’ai passé la ligne d’arrivée après 1h17.19 !!!!
Même quand je m’entraînais, j’imaginais le faire en 1h30 voire 1h45 au vu de ma vitesse. Donc je suis super épatée de mon temps.

Et après ?

Et que dire de l’après ? On est allé fêter ça avec un petit tartare de L’Epis Taff’, food truck présent à la manifestation.

Et là, je suis cassée comme jamais !!! J’ignore quel sera mon état de courbature géante demain 😳
Mais j’ai déjà réussi à aller regarder les prochaines courses… J’ai fait pareil l’an dernier pour finalement, ne jamais m’inscrire… On verra si cette année ça change…

Cliquer ici pour voir toutes les photos

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.